Un moteur de recherche écolo...Ecosia

Publié le par Amandine

Un moteur de recherche écolo...Ecosia

Oui oui !!  Vous avez bien lu !

Ecosia est un moteur de recherche sur le web qui participe à la reforestation dans différentes parties du globe : Amazonie, Burkina Faso, Pérou, Madagascar, ...  Elle tire ses revenus des publicités et grâce à vos clics puis reverse ses revenus à des associations partenaires (dont l'accès aux relevés de dons est possible à tous) et participe à la compensation des émissions de CO2.

Cette start-up Allemande, fondée fin 2009 par Christian Kroll, a une politique de "zéro taux de carbone" aussi bien pour la navigation des internautes que pour le fonctionnement de l'entreprise elle-même.

Traduite dans près de 28 langues, vous pouvez, vous aussi installer Ecosia sur votre ordinateur. il suffira simplement de prendre quelques minutes et de suivre les indications. En haut à droite de votre écran, un arbre totalise le nombre d'arbre que vous aurez contribuer à planter. Motivant, nan ?

En préparant cet article, j'ai découvert qu'il existe un marché de la compensation carbone ! Le saviez-vous ? La tonne de carbone est vendue entre 15 et 24€ la tonne. L'entreprise ou le particulier évalue son impact carbone et reverse aux organismes la somme correspondante afin de financer des projets environnementaux qui ont pour but de compenser cet impact. En France, il existe 4 organismes reconnus qui ont signé, pour plus de transparence, la charte de l'Agence De l'Environnement et de la Maitrise de l'Energie (Ademe) vers qui vous pouvez vous tourner.

Cependant, pour certains spécialistes, les arbres plantés par les associations ne captent pas de suite les émissions de CO2, il faut du temps. Pour d'autres, les terres d'implantation vont finir par manquer et il faudra envisager de planter sur les terres agricoles pour réellement compenser les émissions de CO2. Selon eux, c'est se cacher les yeux : polluer et payer aujourd'hui pour compenser plus tard...

Ecosia et toutes ses associations sont de belles initiatives, elles ont le mérite d'agir aujourd'hui mais payer ne doit pas nous dédouaner. Nous devons agir et trouver des solutions sur le long terme.

William Vidal, PDG d'Ecocert le dit très bien " La compensation carbone est un levier important, mais face à l'urgence climatique, il est essentiel de mener des actions en amont pour réduire notre impact sur l'environnement, préserver les ressources et adopter des activités économiques compatibles avec les capacités de régénération de l'écosystème. "

Alors ? Combien d'arbres allez-vous faire planter ? :-)

Amandine

 

 

 

Commenter cet article