Zéro déchet

Publié le par Amandine

Zéro déchet

Chers amis,

Aujourd'hui, j'ai choisi d'aborder un thème qui me tient à cœur, un thème important, un choix de vie, un choix citoyen écologique: le Zéro déchet.

Qu'est que c'est exactement ?

Le Zéro déchet consiste à produire un minimum de déchets ménagers dans le foyer familial, on appelle ça l'écobilan familial. Actuellement, il faut compter 360kg de déchets par an et par habitant. Il devient donc de plus en plus important et urgent de réduire nos déchets pour protéger notre belle planète Bleue, notre santé mais aussi faire des économies.

Même si des petites choses sont mises en place à la maison depuis quelques années déjà, Chéri et moi avons décidé d'approfondir notre engagement... Au Boulot !!!

Il est important à notre époque de prendre conscience que chaque produit industriel acheté en magasin nous coûte cher et pollue.

Prenons un exemple : une boîte de biscuits.

Le prix du produit fini comprend le coût des matières premières certes mais il y a aussi le coût des emballages, de la pub (TV, support papier,...) pour faire vendre le produit et le coût de tous les intermédiaires qui permettent au produit d'arriver jusqu'à nous (transporteurs, grossistes, magasins distributeurs).

Il y a une boîte carton pour protéger des chocs, à l'ouverture on découvre souvent un emballage plastique pour éviter que les biscuits ne sèchent et un support plastique pour une belle présentation et le rangement des gâteaux. On ne pense pas toujours que pour fabriquer tous ces emballages, il faut du papier (destruction d'arbres et de la faune vivant dans cette nature pour y installer des champs d'arbres à papier, pollution liée à l'utilisation des produits chimiques pour protéger et favoriser les arbres de culture, des encres polluantes pour avoir des boîtes joliment décorées), du pétrole pour fabriquer les différents plastiques et pour acheminer biscuits et emballages sur le lieu d'assemblage puis sur les plateformes de distributions et les magasins.

Et pour que cette boîte de biscuits soit bien rangée chez nous au fond du placard, nous avons bien sûr utilisé notre voiture !!

Petit plaisir du soir en regardant la pub à la Tv : manger les "délicieux" biscuits. Catastrophe pour notre santé ! La plupart des travailleurs ont une activité professionnelle sédentaire, une faible activité physique (entrainant les maladies de civilisation : hypertension, diabète, cholestérol, ...) et bien sûr une alimentation conventionnelle souvent trop grasse, trop riche en sucres, trop salée, ...

Une fois vide, nous jetons la boîte à la poubelle et pas n'importe laquelle !

Vous triez vos déchets donc ce sera dans la poubelle à recyclage. C'est bien, on se dit que l'on fait une bonne action pour la planète ! Oui... et non... car peu de monde a conscience aujourd'hui que le recyclage à un coût. Organisation de la collecte avec des camions qui roulent à l'essence, énergie consommée pour faire fonctionner tous les procédés de recyclage (électricité, pétrole, utilisation de produits chimiques pour les machines,...). Et puis, nous payons des taxes pour soutenir le développement de cette filière : impôts locaux, taxe sur les ordures ménagères. Le recyclage n'est donc pas la solution miracle pour réussir à moins polluer notre belle planète !

Les scientifiques ont découvert un 7ème contient !! Il faut 1g de pétrole pour obtenir 1g de plastique !! Des tonnes de déchets plastiques qui surnagent en pleine mer regroupées par les courants marins. Les personnes qui laissent leurs déchets en pleine nature, les décheteries à ciel ouvert laissent s'envoler les déchets qui finissent en mer. Les animaux marins inhalent et meurent de tous ces déchets, les mers et océans se polluent alors que l'eau est le sang de notre planète !

Les scientifiques ont découvert un 7ème contient !! Il faut 1g de pétrole pour obtenir 1g de plastique !! Des tonnes de déchets plastiques qui surnagent en pleine mer regroupées par les courants marins. Les personnes qui laissent leurs déchets en pleine nature, les décheteries à ciel ouvert laissent s'envoler les déchets qui finissent en mer. Les animaux marins inhalent et meurent de tous ces déchets, les mers et océans se polluent alors que l'eau est le sang de notre planète !

Comment faire pour limiter ses déchets ?

Rassurez-vous, on ne va pas vous demander de faire un retour dans le passé, au moyen âge ou à l'âge de pierre, de dormir dehors, de vous chauffer au feu de camp, et d'oublier votre petit confort...

Je ne vous cache pas que cela demande un peu d'organisation et d'accepter de changer ses habitudes ! Ce qui me plaît dans cette démarche c'est la découverte. Apprendre à faire les choses différemment, rencontrer des nouvelles personnes qui vous enrichissent, élargir le champ des possible. C'est vivifiant !

Allez, on se retrousse les manches et on se jette à l'eau....

- Limitez voire évitez les achats de produits industriels sur-emballés.

- Achetez des produits locaux (petits producteurs, maraîcher, AMAP, boucherie, marchés) qui sont rarement sur emballés. Et par la même occasion, vous respectez le travail des petits producteurs, favorisez l'économie locale et le lien social. Une façon de manger des produits frais, gourmands et surtout de qualité.

- Trouvez des magasins de vrac où l'on achète uniquement la quantité de produit dont on a besoin : Magasins bio ou Day by day. Vous venez avec vos cabas, bocaux en verre, sacs en tissu. Vous pourrez y acheter produits ménagers, pâtes, riz, biscuits apéro, biscuits, farines, huiles, vinaigre, thés, épices, ....

- Limitez les objets à usage unique type gobelets, assiettes plastiques, mouchoirs en papier, éponge, essuie-tout, produits d'hygiène féminine, cintres en plastique, ... Il existe des alternatives bien connues: mouchoirs en tissu, torchons, lavettes, cintres en bois, et d'autres un peu moins connues tout aussi pratique.

- Evitez le gaspillage.

- Se questionner si l'on a réellement besoin de s'acheter une 10ème paire de chaussures, une casserole, un outil, le dernier robot ménager dernier cri... alors qu'on en a un qui traîne quelque part dans la maison. Voir plutôt avec les amis ou les voisins s'ils ne peuvent pas nous prêter l'objet.

- Compostez tous les déchets organiques (épluchures, coquille d'œuf, marc de café, déchets verts,...) qui permet ainsi de réaliser un cercle vertueux. La Terre nous aide à faire pousser les plantes, les légumes, les fruits en leur apportant des vitamines et minéraux essentiels. Nous les retrouverons ensuite dans notre assiette. Tous les déchets que vous composterez se transformeront en compost (sorte de terreau) que vous pourrez utiliser pour prendre soin de votre jardin et de vos plantes. Les minéraux et vitamines contenus dans le compost retournent ainsi à la Terre. C'est bien mieux que d'envoyer toute cette richesse à l'incinérateur !! C'est bien connu, dans la Nature rien ne se perd tout se transforme !

- Réparez tout ce qui peut l'être.

- Recyclez vos affaires : vêtements, appareils électro-ménagers, outils, bibelots, jouets d'enfant, livres en les donnant à la famille, aux amis, voisins, associations qui en ont besoin. Vous pouvez également revendre sur des brocantes, sur les réseaux sociaux (site d'échange, de troc, ...) et en friperie. Une façon de récupérer un peu d'argent pour racheter ce dont vous avez réellement besoin dans ces mêmes circuits.

Je pratique beaucoup cette forme de recyclage depuis des années déjà. Je trouve cela très valorisant, enrichissement socialement et c'est toujours un plaisir de se promener autrement en faisant des " bonnes affaires ".

- Fabriquez ses produits ménagers et cométiques (Home Made). C'est bon pour la santé, la planète et le porte-monnaie. Il suffit de récupérer des contenants de taille et matière diverses (verre, plastique). Demandez à votre entourage. Au lieu de partir à la poubelle, vous les utiliserez !

- Recyclez et apportez les déchets en déchèterie en dernier recours.

Voilà comment éviter à Chéri de sortir la poubelle plusieurs fois par semaine !! :-)

Récupération de contenants en plastique. Ils peuvent tenir plusieurs années dans la nature avant de se dégrader, alors autant qu'ils se dégradent chez vous en les utilisant jusqu'au bout !! Il est vrai qu'ils finiront par devenir des déchets qui pèseront sur votre écobilan un jour ou l'autre. Ne pas utiliser de contenants plastiques pour conserver l'alimentation car les produits chimiques du plastique sont absorbés par les aliments.

Récupération de contenants en plastique. Ils peuvent tenir plusieurs années dans la nature avant de se dégrader, alors autant qu'ils se dégradent chez vous en les utilisant jusqu'au bout !! Il est vrai qu'ils finiront par devenir des déchets qui pèseront sur votre écobilan un jour ou l'autre. Ne pas utiliser de contenants plastiques pour conserver l'alimentation car les produits chimiques du plastique sont absorbés par les aliments.

Récupération de bocaux en tout genre. Lorsque vous achetez des aliments emballés privilégiez le verre. C'est la seule matière qui se recycle indéfiniment. Les contenants en verre servent à plein de choses : alimentation, home made, rangement de petit bazar,...

Récupération de bocaux en tout genre. Lorsque vous achetez des aliments emballés privilégiez le verre. C'est la seule matière qui se recycle indéfiniment. Les contenants en verre servent à plein de choses : alimentation, home made, rangement de petit bazar,...

Chéri et moi avons investi il y a quelques mois dans des mouchoirs en tissu : faible investissement financier (3 euros les 3) pour un grand investissement écologique !

Chéri et moi avons investi il y a quelques mois dans des mouchoirs en tissu : faible investissement financier (3 euros les 3) pour un grand investissement écologique !

Et voilà un magnifique paysage qu'il faut préserver !!

Et voilà un magnifique paysage qu'il faut préserver !!

Commenter cet article